Quelle(s) banque(s) choisir pour un TDM ?

Quelles banques pour un TDM

Ah les frais bancaires à l’étranger… Toute une histoire, ça peut parfois même virer au casse tête ! Surtout lorsque l’on prévoit de partir pour une longue période. Dans ce cas, les frais peuvent vite s’accumuler et plomber un budget. C’est pourquoi nous avons décidé de publier un article « comparatif » sur les banques à choisir lors d’un départ en tour du monde. Nous te donnerons également les choix que nous avons faits. (Toutes les informations contenues dans cet article datent de juillet 2016)

Dossier Tour du monde:

1/ Annonce d’un tour du monde

2/ Itinéraire et billets de notre tour du monde

3/ Climats de tour du monde

4/ Vaccins pour un tour du monde

5/ Obtenir le permis international

6/ Quelle(s) banque(s) choisir pour un tour du monde ?

7/ Quelle assurance pour un tour du monde ?

8/ Quel matériel pour un tour du monde ?

9/ Nos visas pour un tour du monde

10/ Budget prévisionnel de notre TDM

1/ Les Types de Banque (avantages et inconvénients)

A ce jour, il existe 3 types de banque (et 1 solution bonus), à savoir :

Les banques traditionnelles

Ce sont les banques qui comportent des agences et pour lesquelles il est possible de voir un conseiller en personne.

Par exemple, le Crédit Agricole, la Caisse d’épargne ou encore la Banque populaire sont des banques traditionnelles.

Avantage(s) :

  • Possibilité de voir un conseiller directement en agence.
  • Possibilité de déposer des liquidités ou des chèques directement en agence.
  • Ces banques ont parfois des partenariats avec les banques étrangères dans lesquelles il est possible de faire des retraits sans trop payer de frais.

Inconvénient(s) :

  • Ces banques ne proposent pas forcément d’offres intéressantes dans le cadre de voyages à l’étranger (hormis pour les jeunes (moins de 25 ans), pour lesquels certaines banques proposent des offres supprimant les frais de retrait ou de paiement dans de nombreux pays du monde, comme le Crédit Agricole par exemple).
  • Les cartes de paiement (Visa ou MasterCard) sont la plupart du temps, voire dans tous les cas, payantes.
  • Les frais de paiement ou de retrait à l’étranger sont bien plus élevés que pour les autres types de banque et il faut en général prévoir des frais fixes ainsi que des commissions forfaitaires pour chaque opération effectuée à l’étranger.

En Bref :

Pas forcément la meilleure solution pour faire des économies sur les frais bancaires. En plus de cela, si le fait de pouvoir parler à son conseiller « en tête à tête » peut être rassurant lorsque l’on se trouve en France, cela devient simplement impossible lors d’un voyage à l’étranger (à moins de proposer à ton banquier de t’accompagner… Qui sait ?!). Les avantages qui pourraient donc faire la « force » de ces banques sont tout simplement annulés dans ce cas de figure.

Les Banques en ligne

Ces banques ne sont accessibles que depuis internet ou une application mobile. Il est impossible d’avoir un rendez-vous avec un conseiller en agence comme tu pourrais le faire avec les banques traditionnelles, tout simplement parce qu’il n’existe pas d’agence !

Par exemple, Boursorama, ING Direct ou encore Hello Bank sont des banques en ligne.

Avantage(s) :

  • Les frais de retrait ou de paiement à l’étranger sont réduits par rapport à ceux des banques traditionnelles (absence de frais fixes par exemple).
  • La plupart du temps, les cartes de paiement (Visa ou Mastercard) sont gratuites.
  • Tout peut se faire en ligne, depuis le site ou l’application de la banque.

Inconvénient(s) :

  • Impossible de rencontrer un conseiller.
  • Les dépôts de chèques doivent se faire par courrier postal (ou dans une banque partenaire)
  • Obligation d’avoir accès à internet ou à la 3/4G pour effectuer une opération.

En bref :

Une très bonne solution alternative aux banques traditionnelles. Les banques en ligne permettent de faire des économies conséquentes sur les frais de retrait ou de paiement à l’étranger.

Attention toutefois, pour l’ouverture d’un compte dans l’une de ces banques mieux vaut s’y prendre quelques temps avant le départ, la validation du dossier et l’envoi de la carte de paiement peut prendre de 1 à 2 semaines. Il faut également prévoir un certain temps après l’ouverture du compte avant de pouvoir modifier les plafonds de retrait et de paiement.

Les Banques mobiles

Au même titre que les banques en ligne, ces banques ne détiennent pas d’agence. Celles-ci sont accessibles uniquement depuis une application mobile.

Par exemple, Revolut et Number26 sont des banques mobiles.

Avantage(s) :

  • Les frais de retraits et de paiement à l’étranger sont nuls ou quasi nuls.
  • Les cartes bancaires (Mastercard uniquement) sont gratuites.
  • Tout peut se gérer depuis un mobile ou une tablette directement depuis une application.

Inconvénient(s) :

  • Impossible de rencontrer un conseiller.
  • A notre connaissance impossible de demander une carte Visa dans ce type de banque
  • Obligation d’avoir un smartphone ou une tablette ainsi qu’un accès à la 3/4G pour pouvoir gérer ses comptes.
  • Site internet (pour l’inscription) uniquement en Anglais.

En Bref :

Sans grande surprise, c’est LA solution la plus économique et la plus pratique en ce qui concerne les frais bancaires à l’étranger. Seul bémol, l’obligation de détenir un smartphone ou une tablette ainsi qu’un accès au réseau téléphonique.

Mais quoi qu’il en soit, les autres banques peuvent également te demander d’être en possession d’un smartphone lors d’achats par carte bleue (pour l’envoi de code de sécurité «  3D secure ») Donc cet inconvénient n’en est peut-être finalement pas un !

Solution bonus : Le compte Nickel :

A ce jour, nous n’avons pas vraiment de retour sur ce type de compte. Ce qui est sûr, c’est qu’il ne s’agit pas d’une banque à proprement parler puisque ce genre de compte s’ouvre directement chez un buraliste par le simple achat d’une carte Compte Nickel, le tout pour 20 euros. Il suffit ensuite de recharger le compte par un virement.

Voici les informations que nous avons pu lire sur le site de Compte Nickel :

  • Les frais de retrait sont fixés à 1 euro par opération quel que soit le pays et quelle que soit la somme retirée.
  • Pas de commission forfaitaire sur les retraits.
  • Pas de frais de change.
  • Cotisation annuelle de 20€.
  • Carte de type Mastercard.
  • Attention : impossible de se faire livrer une nouvelle carte en cas de perte ou de vol ! Seule solution dans ce cas, en racheter une nouvelle chez un buraliste français.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Compte Nickel (www.compte-nickel.fr)

Si tu es client chez Compte Nickel, n’hésite pas à nous en dire plus ou tout simplement à nous donner ton avis en commentaire !

2/ Tableau comparatif 

Voici donc un petit tableau reprenant les divers frais bancaires appliqués lors de retraits ou de paiements à l’étranger.

Clique sur l’image pour voir la version pdf téléchargeable

(*1) Si revenus annuels bruts > 15 000 €

(*2) Si 1200 € de revenus nets mensuels OU 5000 € d’épargne SINON 5€/mois

Informations complémentaires:

CREDIT AGRICOLE / CAISSE D’EPARGNE :

En sus de la cotisation carte et de l’assurance perte et vol des moyens de paiement, il faut prévoir des frais de tenue de compte.

MONABANQ :

Il existe deux types de compte chez Monabanq, un compte à 2€ par mois et un compte à 6€ par mois aussi appelé compte Premium. C’est le compte Premium qui est intéressant grâce aux retraits et paiements gratuits à l’étranger mais il faut justifier de 750€ de revenus nets mensuels pour ouvrir ce compte.

BOURSORAMA :

80€ offerts pour toute ouverture d’un compte courant. (juillet 2016)

FORTUNEO :

Conditions d’ouverture de compte :  justifier de 1200€ de revenus nets mensuels ou 5000€ d’épargne.

NUMBER 26 :

A ce jour, les ouvertures de compte pour les résidents français sont suspendues (juillet 2016) mais devraient réouvrir prochainement.

REVOLUT :

Au delà de 500 £ les frais de retraits passent de 0% à 2%.

3 / Nos choix de banques pour un tour du monde

Nos choix de banques

Nos choix de banques

Avant tout, il faut savoir qu’en dehors des frais bancaires, un autre élément va être déterminant pour le choix d’une banque : le fait de devoir être en possession d’une carte VISA et d’une MASTERCARD. En effet, certains pays du monde ne fonctionnent qu’avec l’une ou l’autre de ces deux cartes.

De notre coté, nous avons donc décidé d’ouvrir un compte chez Boursorama pour la carte VISA et Revolut pour la MASTERCARD (les ouvertures de comptes chez Number26 étant pour l’instant suspendues). Pour le moment, nous avons néanmoins décidé de garder nos comptes habituels en complément tout en supprimant nos cartes de paiement… A voir donc par la suite.

Nous espérons que ce nouvel article « pratique »  sur la préparation et l’organisation d’un tour du monde t’aura donné quelques pistes ou bons conseils pour le choix des banques. Nous te donnons rendez-vous très bientôt pour un nouvel article pratique sur les assurances voyage. Plein de Poutous et à très bientôt 😉

N’hésite pas à nous donner ton avis sur les banques que tu utilises pour partir en voyage !

<- Obtenir le permis international            –            Quelle assurance choisir pour un TDM ? ->


2 commentaires

  1. Salut les Pixels !
    Le gros point négatif concernant Nickel c’est que si l’on perd la carte à l’autre bout du globe on ne peut en avoir une autre car elle ne se trouve qu’en bureau de tabac en France.
    Revolut et N26 peuvent se commander de partout dans le monde.

    Sinon l’article est parfait !
    A+ en Chine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge