Le lac Inle depuis Nyaung Shwe

Apres la mythique visite des temples de Bagan et le trek de 3 jours entre Kalaw et le lac Inle, nous avons décidé de nous poser un peu à Nyaung Shwe afin de visiter les alentours du lac Inle.

1/ La ville de Nyaung Shwe

Si vous avez réussi à prononcer le nom de cette ville c’est que, soit vous êtes Birman et dans ce cas vous êtes disqualifié, soit vous êtes doué en langue et dans ce cas il ne vous reste plus qu’à vous rendre au Myanmar 😉 . Quoi qu’il en soit, si vous comptez visiter le lac Inle et ses alentours, Nyaung Shwe reste probablement le lieu le plus facile et le plus économique

Et en plus d’être géographiquement proche du lac, Nyaung Shwe a quelques petits atouts qui pourraient bien vous donner envie d’y passer quelques jours… 

A commencer par ses temples qui (si vous n’avez pas encore eu la chance d’en voir) sont relativement sympas à visiter et plutôt beaux. 

Son marché couvert, qui comme tous les marchés au Myanmar, regorge de vie.

Ses restaurants, où vous pourrez gouter au poisson fraichement pêché dans le lac mais également ses Guest-houses où (en vous éloignant un peu du port) vous pourrez vous prélasser loin de l’agitation de la ville.

Et si l’envie vous prend, vous pourrez même prévoir une petite (ou grande) sortie à vélo.

Mais bien évidemment le principal intérêt de Nyaung Shwe reste sa proximité avec le lac Inle.

2/ Préparez vos gilets on embarque pour le lac Inle.

Malgré ce titre méga accrocheur (ou pas), ce n’est pas à bord d’un voilier mais bien d’un genre de pirogue plutot bruyante que nous vous emmenons voguer sur le fameux… tadadada… Lac Inle !

Nous prenons la direction du port avec nos nouveaux amis rencontrés lors du trek Kalaw – Inle, dans l’espoir de trouver une pirogue avec chauffeur (oui on est comme ça nous, on ne fait pas dans la demi mesure) et finalement nous n’aurons même pas à chercher puisque c’est eux qui viendront à nous ! Nous nous mettons donc d’accord sur un prix et sur les visites que nous voulons faire et embarquons sur notre navire de guerre pétaradant et fumant (un vrai vaisseau de compet’).

A la sortie du port, nous croisons nos premiers pêcheurs traditionnels (qui n’en sont pas vraiment puisque les birmans ne pêchent plus de cette manière depuis longtemps). Quoi qu’il en soit, vrais ou faux pêcheurs, il faut se le manier ce filet et on peut le dire, ils sont doués les bougres. Notre capitaine préféré nous tient à distance de ces « faux » pêcheurs, mais suffisamment près pour pouvoir les observer, puis nous mettons plein gaz direction nos « visites touristiques » de la journée… 

Car nous avons défini avec notre capitaine, les visites que nous voulons faire, mais en contre partie, nous devons passer par les villages flottants où sont fabriqués : bijoux en argent, étoles en soie et autres objets d’artisanat…

Et malgre le côté vitrine, nous devons avouer que nous avons plutôt accroché avec la fabrique de soie de lotus, une véritable curiosité. Autre fabrique intéressante, celle des ombrelles en bambou.

Mais ce qui reste le plus sympa et intéressant c’est sans aucun doute, de voguer bruyamment au milieu des villages flottants, des pirogues de pêcheur et des plantations qui « ornent » le lac. 

Nous irons, comme convenu avec notre capitaine, jusqu’à l’extrémité sud du lac. Là où se trouve un marché au bois ainsi qu’un immense temple situé au sommet d’une colline… D’ailleurs, on vous conseille vraiment de vous rendre jusqu’ici, car c’est peut-être dans cette zone que nous avons vu les plus beaux villages flottants !

La luminosité commence à faiblir, signe qu’il est temps de prendre le chemin du retour, mais surtout celui du coucher de soleil ;).

Mais comme ce genre de scène se passe de commentaire et qu’une photo vaut tous les mots, on vous laisse admirer le coucher de soleil sur Inle.

3/ infos pratiques pour toi futur voyageur

Nos dates de séjour à Nyaung Shwe : du  14 au 16/12/2016

Durée de séjour :  3 jours et 3 nuits

Notre hébergement :  Aung Mingalar – Chambre double

26 500 MMK la nuit soit environ 18,00 €. Nous avons adoré cet établissement, situé loin du débarcadère (et donc du bruit).

Voguer sur le lac Inle :

Vous trouverez aisément (près de l’embarcadère) des Birmans prêts à vous proposer une balade sur le lac. Nous avons, après négociations, pu avoir un bateau pour 20 000 MMK et nous étions 5 personnes (le maximum) soit 4 000 MMK par personne pour la journée complète.
Mettez vous bien d’accord avec votre futur capitaine sur les lieux que vous voulez ou que vous ne voulez pas voir !

On espère que ce nouvel article vous aura donné envie de visiter ou revisiter la région du lac Inle. Pour notre part, nous avons adoré ce lieu ! A très bientôt pour de nouvelles aventures au Myanmar.

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge