Golden Rock, le Ferrero Rocher du Myanmar

Derrière ce titre flambant se cache en réalité une bonne petite marche avec une ascension de quelques kilomètres sous un soleil de plomb ainsi qu’une redescente en mode 4×4 qui restera dans les annales de notre tour du monde. Bref, que tu sois un fana de chocolat ou pas, on t’emmène voir la pépite de Kinpun dans ce nouvel article.

1/ Kinpun première étape vers le Golden Rock

Avant d’accéder au Golden rock, il faut jouer des coudes avec les « organisateurs » de tours vers le golden rock et surtout, mais surtout garder patience afin de trouver un toit pour la nuit… car bizarrement, tous les hébergements que nous tenterons seront soit hors de prix, soit complets… 

Mais ils ne savent pas à qui ils ont à faire ces hôteliers, nous réussirons tant bien que mal à nous trouver un petit nid douillet pour les 2 prochaines soirées… ouf, on ne sera pas venu pour rien !

Il faut être hônnete, en dehors du golden rock, des ruelles à l’écart de la rue principale et bien évidemment de ses hébergements hors de prix, Kinpun n’a pas grand chose à offrir.

2/ Direction le Golden Rock

Comme nous ne sommes pas des adeptes des « formules tout compris » et des tours en tous genres, nous décidons, apres une bonne nuit de sommeil, de nous attaquer à l’ascension du golden rock à pied. 

Très franchement, même si la montée sous 40°c est plutôt raide et rude, elle vaut vraiment la peine. En fait à notre avis, la montée et les panoramas qu’elle offre valent même bien plus la peine que le Golden rock en lui même. 

Ce qui ne veut pas dire que tu dois redescendre dès le premier point de vue hein ?! ;). Car malgré tout, cette fameuse pépite dorée en équilibre (le ferrero rocher pour les intimes) a tout de même quelque chose de mystique et d’intriguant… 

Et le panorama depuis le sommet et quand même plutôt cool, non ?

3/ Une redescente en mode 4×4

Comme nous avions effectué la montée à la sueur de nos fronts et aux douleurs de nos mollets, on s’était dit qu’une petite descente véhiculée ne nous déplairait pas forcément, mais à vrai dire nous ne nous attendions pas forcément à ça… 

Encore bien mieux que notre vaisseau de compet’ du lac Inle, ici ce sont de véritables mini-camions 4×4 qui se feront un plaisir de vous redescendre jusqu’à la ville. 

Attention, sensations fortes et maux de fesses assurés à l’arrivée (mais pas d’inquiétude c’est compris dans le tarif ;)) 

4/ infos pratiques pour toi futur voyageur

N’hésite pas à nous poser tes questions en commentaire ou en nous contactant ici nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes tes questions !

Bookmarquez le permalien.

2 commentaires

  1. Pauline et vincent

    On attend avec impatience vos commentaires sur le Laos … 😉 Que de bons souvenirs avec vous ! Bravo pour le blog ! On vous suit de près …. Bisous à tous les deux ! Pauline et Vincent

    • Salut les Loulous,
      Oural, il va falloir attendre un peu alors parce qu’on est grave à la bourre au niveau de nos articles… On garde d’excellents souvenirs du Laos avec vous également, d’ailleurs si on se recroise, il faudra re-louer des scoots histoire d’aller se faire une petite balade 😉
      Quoi de neuf pour vous ?
      Des bisous et sûrement à très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge